gestation

ce sera un poisson d’avril ?

358e jour de gestation …

Depuis un mois, la future maman a pris un certain ‘bidon’ par rapport à la mi-février. Et depuis la mi-mars, nous sommes sur le qui-vive. J’étais tellement persuadée, malgré l’absence de signes extérieurs, que la Nouvelle Lune du 20 mars ferait son effet que j’ai parié avec Yves que le poulain naîtrait avant le 25 mars. Et bien, j’ai perdu mon pari ! Dans quelques minutes, nous serons le 26 mars, 359e jour de gestation et, malgré des mamelles qui gonflent très progressivement jour après jour, Vérone ne semble pas encore ‘prête’.

Grâce à un ami commun, le box est maintenant équipé d’une caméra wifi qui nous permet de surveiller la jument pendant la nuit (elle passe ses journées comme d’habitude à l’extérieur et est rentrée en fin de journée).

Verone-150320

Voili voilou … La future maman se porte comme un charme pendant que nous tournons comme des hélices, impatients et un peu anxieux.

J’espère qu’avec le prochain billet j’aurai l’immense bonheur de vous présenter notre ‘poisson d’avril’ !!!!

A mi-parcours … ;-)

On a passé la MI-gestation !! 😉

Il serait temps que je vous donne quelques infos concernant la future maman et la poussière d’étoile qu’elle abrite, non ? Depuis ce printemps, je me suis faite bien silencieuse. C’est que j’étais occupée sur d’autres fronts, et peut-être un peu suspicieuse sur la réalité de la ‘chose’… Me rappelant à l’une de mes maximes : Patience, patience, dans l’azur, chaque atome de silence est l’espoir d’un fruit mûr

Continuer la lecture

bingo !

bulletin d’info vétérinaire #2

 

Samedi 19 avril 2014, en début de soirée

Ce matin, nous avons vu …!

Vu quoi ?

RIEN ! si ce n’est une poche de 13 mm sur 26 dans laquelle une °°poussière d’étoile°° entreprend de descendre sur les ondes terrestres …

Vérone est portante !!!

A l’échographie, il n’y en a qu’un, ce qui est une très bonne chose, car les gestations gémellaires sont compliquées et risquées chez les chevaux. Les vétérinaires ne laissent pas les deux embryons se développer et tentent d’en éliminer un, s’il n’est pas positionné trop proche de l’autre. Le risque est de voir partir celui que l’on tente de conserver…

Maintenant les trois premiers mois seront bien sûr déterminants. Vérone peut continuer sa vie habituelle pendant que je rêverai à °°poussière d’étoile°° …

‘tite crevette en place ?

bulletin d’info vétérinaire #1

Rendez-vous est pris avec la vétérinaire de Vérone pour une échographie, afin de savoir si oui ou non °°poussière d’étoile°° est déjà en phase d’incarnation ou pas encore …

Ce sera le samedi 19 avril à 09:00 !

PS – ma petite voix me dit que OUI !!! ^^

belle d’âme est de retour chez elle

Jeudi 3 avril 2014, en soirée

Ce soir, Vérone est de retour chez elle. Yves est allée la chercher en fin de journée et, contrairement à son habitude, elle ne voulait pas partir, pas monter dans le van. Il a fallu quelques hennissements d’au revoir entre elle et Calypso pour qu’elle finisse par monter d’elle-même dans le van, comme elle en a l’habitude.

Arrivée dans sa ferme, elle a pu se défouler, renifler tous les crottins et avertir ses potes de son retour. (vidéo en préparation)
Une vraie concierge !

Continuer la lecture

elle est ‘fertig’ !

Jeudi matin, 3 avril 2014

Téléphone de l’étalonnier : Guten Tag ! wie geht es Ihnen ?
– Gut, gut …!

– Vous pouvez venir rechercher la jument, elle est ‘fertig’ !

Cela signifie en clair qu’elle refuse l’étalon, et donc qu’elle est soit portante, soit au bout de sa période de chaleurs … Personnellement, je penche pour la 1ère option, allez savoir pourquoi ^^ …

Nous allons donc aller la chercher, la ramener à ses potes de Vernand (la ferme où elle réside) et attendre 2 semaines avant de faire un contrôle vétérinaire (échographie, je crois). Je croise les doigts, les orteils et les lobes d’oreille !!!

Bisous, belle Vérone !

2012-10-06 14.55.43

Tita jubile !

Bon, j’arrête de me prendre le chou …! pour ce soir en tout cas, que j’ai passé à m’égosiller sur la mise en place des premiers éléments de design de ce nouveau blog. Je passe mains tenant à un moment d’écriture avant de sombrer (avec mon sombrero !) dans les bras de Morphée.

Ce 1er avril 2014, je le garderai en mon cœur pour toujours. Il fut tout à l’opposé d’un poisson d’avril, car il est le symbole d’un désir aussi vieux que moi, vingt fois entrevu et cent fois découragé : ‘me payer un cheval’ … Dans cette expression réside toute la résistance ‘sociale’ à s’engager dans une telle aventure : alors qu’on prend un chien ou un chat, on se paie un cheval comme on se paie une voiture… Tout ça parce que c’est un animal imposant, grand, qui mange son pesant de foin et de paille… et qui nous attache encore plus à la Terre et à notre milieu que ne font chiens et chats réunis !

Continuer la lecture