I believe I can fly !

Donc, souvenez-vous, je suis partie le mardi 14 avril avec mes enfants pour fêter les 18 ans de mon aîné à Paris. Chinook n’avait même pas deux semaines. M’en suis revenue le vendredi soir. Le dimanche suivant, Yves m’envoie un message me demandant quand nous pouvons nous voir pour différentes choses à discuter et à régler, notamment l’inscription de la naissance de Chinook auprès des autorités concernées. Rendez-vous est pris pour le lundi en fin de journée.

Temps splendide. Quand j’arrive à la ferme, alors que je n’ai même pas encore garé ma voiture, je repère Vérone et Chinook, avec la grand-mère Câline, dans le grand pré fleuri du printemps en face de moi. Yves arrive également et nous nous dirigeons vers le pré. Vérone est tellement heureuse et fière qu’elle fait son manège ^^

 

Après ces instants d’exception pour tous, nous revenons Yves et moi vers la ferme pour préparer les céréales de Vérone. C’est en retournant vers le pré que je remarque le petit licol qu’Yves tient dans ses mains … Il m’arrête à l’entrée du parc, où Laurence, la patronne, a judicieusement installé un ‘sas vert’ pouvant contenir plusieurs chevaux, soit pour les entrer ou les sortir du parc, soit pour les isoler mais pas totalement, et il ajoute : « maintenant, faut que je te raconte… » avec son petit air ‘de ne pas y toucher’ 😉

La petite famille dans son 1er parc ~ 20 avril 2015
La petite famille dans son 1er parc ~ 20 avril 2015

 

Et là, dans sa belle langue des signes, il m’explique que depuis mon départ à Paris il a désensibilisé Chinook au licol, qu’il est parti deux fois faire un petit tour avec Akim, l’un menant la jument, l’autre le poulain, et que finalement, se retrouvant seul le jour précédent (le dimanche), il était parti avec les deux, à pied, et … avait fini le petit tour sur le dos de sa jument ^^ avec le poulain en longe qui suivait à côté !

J’ai fait de gros yeux ronds !!!

Il m’a alors enseigné comment passer le licol à Chinook, puis comment le mener, comment réagir avec ma main selon ses réactions. Quand il résiste, garder la main ferme, ne pas céder, et attendre que ce soit lui, Chinook, qui se détende et lâche du lest, et avance … Premier exercice réalisé maladroitement, mais réussi.

Aujourd’hui, dimanche 26 avril, nous sommes retournés ensemble à la ferme pour nous occuper de notre famille. Yves avait déjà ‘bricolé’ un licol pour poulain pour l’ajuster à la petite tête de Chinook et acheté une corde avec une anse fermée, une sécurité pour la longe du poulain à accrocher au pommeau de la selle western. Eh oui, ça c’est l’autre nouveauté du jour !! Yves s’est acheté une selle western d’occasion, très belle, et c’est celle que nous avons utilisée aujourd’hui. Génial !

Première étape, l’attache et le pansage …

Yves HEU-REUX de retrouver sa Vérone et sa selle !! ;-) ~ 26 avril 2015
Yves HEU-REUX de retrouver sa Vérone et sa selle !! 😉 ~ 26 avril 2015

 

Et l'exercice, c'est pour Chinook aussi ! ~ 26 avril 2015
Et l’exercice, c’est pour Chinook aussi ! ~ 26 avril 2015

 

Brossage intégral pour maman et bébé. L’heure des papouilles … un pur bonheur. Pour Vérone, c’est un très gros paquet de poils en moins, elle a chaud. Sellée et bridée western (Yves a confectionné une très jolie bride légère pour Vérone), Vérone est magnifique ! Je prends Chinook avec la longe noire préparée par Yves et, arrivés au milieu de la cour, Yves me tend les rênes de Vérone … Bien sûr, je suis empêtrée entre le poulain et la maman. Il m’explique alors de mettre le poulain à droite de la mère, de passer la longe du côté gauche que je rejoins en gardant la longe en main par-dessus le garrot de la jument. Revenue à gauche, je peux alors monter en selle, dans l’immobilité bien sûr. Vérone ne bouge pas d’un poil, et Chinook pareil. J’ai ainsi toute la sécurité pour me mettre bien en place, vérifier l’anse de la longe prise par le pommeau de la selle, ma main droite tenant le poulain au tiers de cette longe, ma main gauche s’arrangeant avec les rênes de la maman.

Et c’est parti pour un petit tour sur un peu de dur, un peu de mou !

I believe I can fly ! I believe I can touch the sky ! <3

Tita, 26 avril 2015

 

Commentaires bienvenus !