première nuit sur la paille

La naissance de Chinook résonne comme une déflagration puissante, comme une mise en ordre impromptue de mes morceaux épars, la pièce du puzzle qui manquait pour placer les autres … ^^

Vérone, la future maman, à 345 jours

Le terme normal d’une gestation équine est de 340 jours, + ou – 20 jours, ce qui nous amène à une période allant de 320 à 360 jours.

Vérone le 14 mars 2015 (345 jours de gestation)

Chinook-Verone-150314-3
Vérone le 14 mars 2015 (345 jours de gestation)

Chinook-Verone-150314-2

 

Oui, ne faites pas des yeux ronds, je les vois d’ici !!! La jument sur ces trois photos est portante de plus de 11 mois ^^

Du côté des astres, la semaine du 16 mars était annoncée comme bien virulente et laborieuse (de ‘labour’) : Nouvelle Lune le vendredi 20, une tension très forte sur le long terme et à son apogée réalisatrice entre Pluton et Uranus, Capricorne-Bélier, ça cartonne !

A l’approche de cette semaine de la mi-mars, Yves et moi nous sommes organisés pour passer nos nuits à côté de la jument. Puis un ami commun a envisagé l’installation d’une caméra wifi pour surveillance à distance. Oh yeaaaahhhhh ! durant le temps d’installation de la cam, nous avons dormi chacun une nuit à la ferme, entre le 20 et le 22 mars, à regarder Vérone dormir tranquille, puis se remettre à papillonner les naseaux dans la paille de son box.

Ce n’était pas encore l’heure, c’était clair. Avec la caméra, grâce aux multiples compétences informatiques et techniques d’Akim, nous étions plus sereins, moins stressés de devoir dormir à quelques pas du box. Yves s’est plus ou moins installé chez notre ami qui habite à une dizaine de minutes en voiture du manège de la Broye.

Nous avons alors parié, moi que le poulain viendrait avant le 25 mars, et Yves qu’il nous ferait attendre au-delà de cette date. Il prédisait même le 1er avril, nous avons d’ailleurs beaucoup rigolé à ce sujet sur Facebook. Cherchant des noms en C pour un petit mâle (pour le nom de la pouliche, en V, c’était chose faite), nous avons tout imaginé !! Cabillo (issu de ‘cabillaud’, notre poisson d’avril), C’est l’heure, Casse-bonbons … De plus, si le poulain naissait le 1er avril, cela signifiait que la jument avait fait le tour du soleil, car la saillie avec Calypso date du 1er avril 2014 … 365 jours ! ^^

L’attente

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Les balades à pied

Ce diaporama nécessite JavaScript.

(galerie : florilège des photos durant la gestation, le papa, les 6 ans de Vérone, le 1er TREC de Tita), l’été et l’automne, le déménagement à Lucens, l’attente à pied, les broutages et les tricotages …)

 

Naissance sous surveillance … tu parles !!! ^^

Equipés de la caméra qui nous transmettait des images du box à toute heure du jour et de la nuit, nous nous sommes quelque peu calmés, avons observé, scruté et admiré la jument dans ses libations nocturnes. Ce fut d’ailleurs à ce titre très instructif !

2015-03-19 16.56.21 - copie

2015-03-20 23.58.21 - copie

Mais rien à la Nouvelle Lune … Nous avons senti alors que nous repartions ‘pour un tour’ et qu’il nous faudrait encore attendre de longs jours.

Mardi dernier 31 mars, comme à mon habitude, je suis allée faire une balade à pied avec Vérone. Accompagnées d’Akim, notre ami, nous avons brossé quelques grammes ( !! ) de poil d’hiver. Vérone nous a montré des signes d’affection, un peu d’agitation, et beaucoup de plaisir à recevoir nos gratouilles.

Comme deuxième moyen de ‘prédiction’ et de surveillance’, nous faisions également un pH du lait, car le lait devient acide peu avant la naissance. Ce jour-là, alors que le pH restait sur 8.0-8.5 depuis que nous avions commencé ce test (quelques jours), sa valeur était descendue à 6.5-7.0. Quand Yves a appris cette nouvelle, il est venu directement après son travail jusqu’à la ferme, pour jouer à l’expert comme il a dit ^^ !

Pour la soirée, nous nous sommes ‘organisés’. Yves allait dormir à proximité (10 min. de voiture) et j’allais retourner chez moi, à 60km de là, pour passer la soirée avec mes enfants.

Pour une fois, me suis couchée tôt. Il devait être 21:30 que j’étais déjà sous ma couette. J’ai dormi une heure, ai blagué avec mes deux potes via messages et me suis rendormie. A 23:45, le téléphone sonne ! C’est Akim. « Elle est très agitée. Yves va partir à la ferme, il prépare ses affaires. »

Moi, dans mon sommeil, un peu amorphe… Après une vingtaine de secondes, me suis quand même un peu excitée. J’ai dit : « J’arrive. »

Me suis levée, fait pipi et mon cerveau reprenait pied, tentant de dresser la liste des affaires que je devais absolument emporter. J’en étais à me dire que, pour partir à la mat’, je n’étais pas douée pour avoir mon sac prêt !!! ^^ … Je n’étais pas levée depuis 5 minutes que le téléphone retentit à nouveau. Encore Akim. « Je vois les pieds qui sortent ! ». J’ai gueulé : « Nom de Dieu !!! ». Enfilé mon jeans, mis deux pulls par-dessus mon long t-shirt de nuit, pris quelques affaires pour dormir là-bas et HOP ! pas même eu le temps de laisser un mot à mes enfants … que j’avais de toute manière prévenus qu’en cas d’absence le matin à leur réveil, ils savaient où j’étais … 😉

J’avais déjà mon portable en main pour appeler notre vétérinaire, en conduisant … Pas de réponse. J’ai laissé un message. SMS. Akim ..

« Il est né » !

J’avais quitté mon appartement à 23:57, il était 00:12, j’étais sur l’autoroute à hauteur de Morges. Je vous explique pas mon réveil …!

Yves était présent, avec Laurence la propriétaire des lieux. Tout s’est très bien déroulé.

 

Premiers instants

Ce diaporama nécessite JavaScript.

QUE DU BONHEUR !!!

Tita, 12 avril 2014

 

 

 

 

Une réflexion au sujet de « première nuit sur la paille »

Commentaires bienvenus !